Une idée pour Carrières ?

Carte postale-1Construisons ensemble notre projet pour
Carrières-sous-Poissy

Les prochaines élections municipales sont organisées les 15 et 22 mars 2020 et les Carriéroises et les Carriérois devront faire un choix sur la base d’un nouveau projet.

Nous vous proposons dès maintenant d’écrire les pages de ce projet pour Carrières-sous-Poissy. Cette rubrique est à votre disposition pour nous faire part de vos idées, de vos initiatives, et des rencontres que nous pourrions organiser ensemble. Elle est aussi la base de la construction de notre équipe pour un projet.

 

2 Commentaires

  1. Dominique Krehl

    10 septembre 2019 à 11:44

    diminution, comme prévue par le gouvernement, des impôts locaux, la baisse n’a pas été celle prévue du fait de la très forte augmentation l’année précédant la décision du gouvernement
    accès au logement plus facile pour les célibataires ayant un travail, cela fait deux ans que mon fils attend, et il n’est pas le seul, cela paraît être plus simple, pour les gens qui ne travaillent pas
    Nous habitons Carrières depuis 35 ans et je paie mes impôts locaux et fonciers???

    Répondre

  2. Bruno T

    28 octobre 2019 à 21:02

    Bonjour,

    Je suis très heureux de voir la grande cause municipale que vous proposez. Après 6 ans où nous n’avons entendu parler que de déchets, (port à déchets, plaine à déchets, incinérateur à alimenter en déchets et pour finir colline de waterloo des déchets !!) il est grand temps de revaloriser l’image de la ville.
    2 axes me paraissent intéressants, un autour de la plantation d’arbres pour regagner les territoires perdus, et un autour des énergies renouvelables.

    Pour le premier pont, je propose un projet de plantations massives d’arbres, sur la plaine de carrières, sur le tracé de l’A104 (désobéissance civile), au peuple du parc de l’herbe pour lui donner un regain de vitalité, partout ou c’est possible.
    Pas besoin de planter de grands arbres couteux, mais on doit pouvoir fédérer des bonnes volontés dans la population et chez les enfants pour faire pousser de petits plants que l’on pourrait ensuite planter lors de manifestations collectives.

    En parallèle, il faudra évidemment faire déblayer, avec l’aide de la région, la pleine a déchets pour y implanter des projets valorisant pour l’image de la ville. Un projet de création énergétique renouvelable pourrait être bienvenu sur les zones trop polluées.
    La récupération et valorisation du méthane de la SIAAP qui génère tant de mauvaises odeurs l’été est également indispensable.

    Il convient de changer l’image de Carrières qui a tant été dévalorisée ces dernières années en refusant systématiquement tout projet d’infrastructure collective dont les autres villes ne veulent pas.

    Bruno T.

    Répondre

Laisser un commentaire