Accueil Mobilités Carrières-sous-Poissy : vers un nouveau dépôt de bus au 1er janvier 2021

Carrières-sous-Poissy : vers un nouveau dépôt de bus au 1er janvier 2021

0
0
498
1280-Depot-bus-Transdev-CSO-Carrieres-sous-Poissy-1068x710

1280-Depot-bus-Transdev-CSO-Carrieres-sous-Poissy-1068x710Lors de sa séance du 17 avril 2019, le Conseil d’administration du Syndicat des Transports d’Ile-de-France (Ile-de-France Mobilités) a présenté et adopté une délibération (2019/107) relative à l’exploitation des lignes de bus desservant l’est de la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO). Cette délibération pose le cadre de la future délégation de service public qui devra :

  • étudier le développement de l’offre et assurer sa mise en œuvre,
  • concevoir et réaliser un nouveau centre opérationnel de bus pour remplacer l’actuel site de Carrières-sous-Poissy.

La date de démarrage de l’exploitation dans le cadre du futur contrat de délégation de service public est envisagée pour le 1er janvier 2021.

Les lignes de bus desservant l’est de la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise représentent plus de 7 millions de kilomètres commerciaux par an et 11 millions de voyages en 2018. Une telle fréquentation et les développements à venir imposent la construction d’un nouveau centre opérationnel de bus à Carrières-sous-Poissy, en plus des deux centres existants à Verneuil-sur-Seine et Ecquevilly. Des disponibilités foncières ont été identifiées par l’Epamsa sur le périmètre de la ZAC Ecopôle.

La construction d’un nouveau dépôt de bus constituerait une formidable opportunité de dédensification du quartier des Bords de Seine (emplacement de l’actuel dépôt qui compte plus 150 véhicules), de corriger les erreurs d’un plan d’aménagement pensé dans les années 80, et d’offrir, après concertation avec les riverains, de nouveaux aménagement publics comme une école maternelle, des espaces verts, des stationnements…

Ce dossier reste étroitement lié au projet de création d’une voie de bus en site propre sur la RD 190 qui traverse Carrières-sous-Poissy et devrait être discuté avec Transdev CSO, actuel délégataire, qui emploie plus de 300 personnes sur notre territoire. 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par agirpourcarrieres
Charger d'autres écrits dans Mobilités

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le projet de passerelle entre Poissy et Carrières avance enfin

A la suite d’un concours, le projet du groupe Ney & Partners a été retenu par l’EPAMSA…