Accueil Démocratie locale Vœux 2019 pour la ville de Carrières-sous-Poissy et ses habitants

Vœux 2019 pour la ville de Carrières-sous-Poissy et ses habitants

0
0
415
CSP_FlyerLettre citoyens

CSP_FlyerLettre citoyensCarriéroises, Carriérois,

Aujourd’hui, et l’actualité quotidienne en témoigne, notre pays est malade de ses divisions et de ses fractures sociales et économiques. Les colères, à l’exemple de celles des gilets jaunes, expriment une crise de confiance profonde en nos élus et en nos institutions.

Notre ville aussi a mal et son image est fortement dégradée. Elle fait régulièrement la une de la rubrique des faits divers. Les affaires politiques, comme les condamnations judiciaires, se succèdent. Cette situation m’oblige, en ma qualité d’ancien maire, à sortir de ma réserve et à m’adresser à chacune et chacun d’entre vous. Plus que jamais, Carrières-sous-Poissy a besoin de retrouver calme et sérénité. Une exigence que je pense partagée par une très grande majorité d’entre vous.

Depuis plus de 4 ans maintenant, l‘opposition municipale et ses élus agissent en responsabilité. Le groupe « Agir en commun pour Carrières-sous-Poissy » est un collectif ouvert, indépendant de tout parti politique, composé de personnalités diverses et motivées, qui œuvrent pour le bien de notre commune. Ils sont tous bénévoles. Vos élus de l’opposition sont force de propositions, tiennent des permanences, construisent des dynamiques citoyennes, animent des réunions publiques et participent à la vie locale. Je tiens à les saluer car jamais, dans cette ville, ils n’ont été si maltraités.

Alors, plutôt que de lister les griefs à l’encontre de l’actuelle municipalité, j’ai décidé d’interpeller le maire et de lui tendre la main. Je lui propose d’atteindre 5 objectifs en 2019 dans l’intérêt des Carriéroises et des Carriérois.

5 objectifs pour réconcilier les Carriéroises et les Carriérois et leur redonner confiance en l’action publique :

  1. Retrouver un fonctionnement normal et apaisé de nos institutions municipales et relancer la participation de tous à la vie communale par la mise en place d’une « conférence citoyenne budgétaire » destinée à choisir les investissements prioritaires.
  2. Décréter un moratoire sur tous les projets d’urbanisation qui ne sont pas encore engagés. La densité urbaine dans notre ville n’est plus soutenable.
  3. Faire de la lutte contre toutes les formes de pollutions (plomb, amiante, dépôts sauvages…) la « Grande cause municipale 2019 ».
  4. Engager une réhabilitation prioritaire de certains de nos équipements sportifs et scolaires aujourd’hui dégradés et rendus dangereux faute d’une politique de maintenance efficace depuis 4 ans.
  5. Redonner du pouvoir d’achat aux Carriérois en décidant pour 2019 d’une première baisse d’impôt de 2% et en rétablissant l’abattement de 15% sur la taxe d’habitation à l’occasion du vote du budget 2019.

Ces objectifs sont atteignables.

Dans la situation où se trouve notre commune – je pense notamment à son surendettement, au développement du communautarisme, au matraquage fiscal (+23.14% depuis mars 2014) – le maire doit saisir cette main tendue.

En 2019, comme depuis 2014, l’opposition municipale poursuivra ses rencontres avec chacune et chacun d’entre vous et assumera ses responsabilités si le nouvel élan nécessaire à Carrières-sous-Poissy n’est pas donné.

Très belle année 2019.

Eddie AIT

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par agirpourcarrieres
Charger d'autres écrits dans Démocratie locale

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Réunion publique : 3ème atelier participatif organisé dans le cadre de la Consultation citoyenne.