Accueil Finances locales Orientations budgétaires pour l’année 2018 : le maire engage la ville sur la voie du surendettement !

Orientations budgétaires pour l’année 2018 : le maire engage la ville sur la voie du surendettement !

0
0
335
aide_surendettement

La séance du Conseil municipal de la ville de Carrières-sous-Poissy, qui s’est tenue le mardi 7 mars dernier, a été le théâtre d’échanges nourris (près de 3 heures 30) entre le maire et les élus de l’opposition. Au cœur des débats, les orientations budgétaires (DOB) et le financement de la programmation pluriannuelle d’investissements (PPI). 

Le maire nous a annoncé un plan d’investissement sur 10 ans, de 2018 à 2028, qui a appelé de notre part de nombreuses réserves et suscité de vives inquiétudes.

aide_surendettement

Le maire mène tout droit notre commune sur la voie du surendettement.

D’une part, le maire semble avoir volontairement oublié l’organisation des élections municipales en mars 2020. Il porte ainsi atteinte à la sincérité de sa démarche (la plupart des coûts des projets ne sont pas correctement évalués et les priorités ne sont pas fixés) en la réduisant à une simple opération de gesticulation politique.

Et, d’autre part, en décidant de recourir massivement à l’emprunt (40 millions d’euros) pour financer – une partie seulement ! – de la programmation pluriannuelle d’investissements, il mène tout droit notre commune sur la voie du surendettement. Nous ne pouvons pas nous en satisfaire.

Un premier emprunt de près de 10 millions a été contracté pour l’année 2018. Il porte la dette par habitant de Carrières-sous-Poissy à 2188 euros alors que la moyenne pour des villes de la même strate est de 915 euros (Cf. Ministère des Comptes et de l’action publics) ! Notre capacité de désendettement (12 ans) dépasse le seuil d’alerte (10 ans) et s’approche dangereusement du seuil critique (15 ans). De bien mauvaises nouvelles pour les contribuables Carriérois déjà victimes de la suppression de l’abattement de 15% sur la taxe d’habitation.

Seul responsable le temps de son mandat, le maire devra rendre compte prochainement des choix de gestion de notre ville.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par agirpourcarrieres
Charger d'autres écrits dans Finances locales

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Achat de mobilier pour l’Hôtel de ville : nous dénonçons la folie des grandeurs du maire !

Le maire de Carrières-sous-Poissy dépense sans compter pour rénover l’Hôtel de ville : apr…