Accueil Finances locales Budget 2016 : une fiscalité abusive pour des choix aberrants ! (mai 2016)

Budget 2016 : une fiscalité abusive pour des choix aberrants ! (mai 2016)

0
0
61
Budget 2016_logo

Nous dénonçons l’aveuglement du Maire devant la réalité d’aujourd’hui et le ras-le-bol fiscal de la population.

Pour la 3ème année consécutive, la municipalité a opté pour le matraquage fiscal : augmentation des taux d’imposition (2%), suppression de l’abattement de 15% sur la taxe d’habitation et soutien à l’augmentation de 66% de la fiscalité départementale.

D’autres décisions, encore plus aberrantes, ont été prises : augmentation du volume budgétaire dédié au financement des indemnités des élus majoritaires, division par 2 des sommes allouées aux séjours-jeunes (une jeunesse pourtant annoncée comme une priorité), réduction drastique de près de 800.000 euros des sommes consacrées à la rémunération des agents au service du public, gel du budget du CCAS, mise en réserve de près de 1.2 millions d’euros pour l’achat de terrains, augmentation de 45% des frais d’actes et de contentieux, triplement des frais d’études, inscription de 1.279.942 millions d’euros en dépenses imprévues et de 600.000 euros pour un terrain de football non homologué pour la pratique à 11, achat de licences informatiques pour près de 270.000 euros. Et, la liste est encore longue.

La situation financière de la ville s’est également dégradée. L’association nationale « Contribuables Associés » attribue désormais une note de 5/20 (suite à l’adoption en 2014 du 1er budget de la nouvelle équipe) à la commune contre 15/20 précédemment.

Du jamais vu, sur le fond comme sur la forme.

Dans l’intérêt des Carriérois, nous voulons encore croire à une prise de conscience du Maire et de sa majorité municipale.

Eddie AIT, Philippe BARRON, Philippe CORBIER, Laurent LANYI, Naïma MAZOUZI, Françoise MERY, Catherine NJOK-BATHA

Charger d'autres écrits dans Finances locales

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Orientations budgétaires pour l’année 2018 : le maire engage la ville sur la voie du surendettement !

La séance du Conseil municipal de la ville de Carrières-sous-Poissy, qui s’est tenue le ma…